Deftones | Music

Album: Around the fur
Year: 1997
Label: Maverick records
Website: www.deftones.com
Share

Deftones: la dose de Pénicilline pour Fibromyalgique       

S’attaquer à un post sur Deftones, c’est un peu comme vouloir changer la vitre d’un iphone avec un tuto thaîlandais youtube, l’idée est cool mais la finalité peut s’avèrer foireuse tant il est impossible d’exprimer mieux ce qui a déjà était dit sur ce groupe.

« Around the Fur » est peut être le meilleur des albums du groupe. Il a contribué à élargir le clan des adeptes, déjà conquis par l’incroyable « Adrenaline » qui continuent à se diffuser en nous, plus de 20 ans aprés sa sortie. Pourquoi cet album? Car il est unique: tant par sa production métalique et intemporelle que par sa capacité à fédérer l’alternatif, la mélodie et l’innatendu.

Le Nu-Métal, ce courant né à la fin du grunge et porté par les regards tournés vers l’alternatif dans les 90’s, rassemble fusion,  métal, hip hop.. Mort né, le Nu Métal aura alors pondu surement l’un de ses plus beaux bébés avec Deftones; en tout cas celui qui, aujourdhui, est en meilleur santé.

Pour rappel du contexte, au même moment sortaient: Backstreet boysSisqoRednex

Si « Around the Fur » était un forfait mobile, il ferait parti des offres basiques avec Sms/Mms illimités et la 4G car il est parvenu à transcender le temps sans trop se ramasser.

« Around the Fur », je t’aime – … les vacances se passent bien et la mer est chaude.
Je pense à toi souvent et je suis pressé de te retrouver à mon retour ou dans 10 ans. Tu seras beau comme au premier jour. Je ne rierai jamais de tes cheveux jaunes et de ton pantalon qui tombe, car, ici, quelquepart, moi aussi j’ai les cheveux teintés et un slip trop grand.

Kisses!

 

buy me
Print Friendly, PDF & Email
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *