Bellflower | Movie

Film Director: Evan Glodell
Year: 2011
Casting: Evan Glodell, Tyler Dawson, Jessie Wiseman
Share

Bellflower: « Mi Xantia / Mi Nasa!

« Bellflower » est clivant : On aime ou pas, le custom car…Perso, moi, ça me donne vraiment la gerbe. Passez du temps à se frotter à un carter; je préfère encore boire un café dans « Cat bar« .

Bellflower, signé par Glodell (son premier long métrage en tant que Director) est un film sur : l’amitié, l’amour et la passion de la mécanique, des gros écrous, de la clé de 12 et des lances flammes. Le synopsys est plus complexe qu’il n’y parait mais on peut le résumer à un truc mega classique autour de 2 paumés clairement les meilleurs potes de la terre du monde  et l’arrivée d’une fille. Full stop. Normalement, c’est plié on rentre chez soi, on l’a vu 1000fois.

Pour te faire rester, j’ai décidé de te donner deux tags qui vont peut être te laisser rester dans la pièce: Fight Club + Mad Max ( c’est pas de moi, hein, mais c’est bien targuetté). Tout d’abord, les 2 copains, en plus d’être paumés, sont aussi des génies de la bricole, de la rustine et des bars. Plutôt bien foutu, le scénario permet de nous lier assez vite aux personnages tout en montant lentement en puissance. D’ailleurs à la fin du film, je me retrouve un peu soufflé par la téléportation opérée, tellement tu ne vois pas venir le truc. Un véritable tour de magie, qui laisse penser que ce réalisateur a vraiment du talent.

 

BellBlower est un film confidentiel qui est presque passé inaperçu à l’occasion de sa présentation à Sundance et en Salle. et Pourtant! A la fois le scenario original mais également l’esthétique général du film mérite de s’y attarder.
Les Copains paumés prévoit allégrement et sans détour la fin de l’humanité. Pour s’y préparer, un projet fou alliant leurs passions inépuisables pour les « carters » et « la défense d’un idéal d’indépendance » à travers : la Médusa. Une voiture mi Xantia, mi Nasa, équipée d’un distributeur de whisky et d’une cheminée thermo propulsive…
Vous l’aurez compris, BellFlower, est complexe et surprenant.. Le film est très adroit et parvient et nous mettre un pied sur le sol ferme et un pied en l’air, entre rêve et mythe. Le Seigneur Humungus (Réf. de Mad Max II) est d’ailleurs présent tout au long de l’épopée.

Pour moi ce film, c’est la découverte de 3 acteurs très bons, centraux avec une très bonne synergie à l’écran, servant un scénario un peu révolutionnaire.

Côté technique, la réalisation est propre et bien pensée. L’esthétique générale tout en filtre, donne un caractère unique au film. Les scène en SlowMotions sont incroyables.

Si ce film était un plat, ce serait un boeuf bourguignon / kinder bueno / mojito, car il allie ce que tu aimes vraiment sans avoir à te laisser faire un choix… Pizza ou burger? Pizza Burger!

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Share

One thought on “Bellflower | Movie

  • Lau

    Jamais vu mais grâce à toi, auteur lyrique, je vais laisser un chance à la science fiction post-apocalyptique!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *